Sud-Kivu : Uwezo Afrika rend hommage aux victimes des massacres par un « Requiem pour la Paix »

ByThèrese

Sud-Kivu : Uwezo Afrika rend hommage aux victimes des massacres par un « Requiem pour la Paix »

La population congolaise est appelée à s’unir pour célébrer la vie et immortaliser la mort de leurs proches. Appel de Douce Namwezi, Directrice de l’association Uwezo Afrika Initiative, ce lundi 10 février 2020 au cours d’une conférence de presse en prélude de l’événement dénommé « Requiem pour la Paix » prévu en date du 12 février prochain.

Lors de cette conférence de presse qui a réuni quatre conférenciers dont l’archevêque de Bukavu, François Xavier Maroyi, l’historien Gervais Ciralwirha, le député Georges Musengela et Madame Venatie Bisimwa ; plusieurs opinions ont été soulevées sur les massacres enregistrés dans la RDC en général et au Grand Kivu en particulier.

D’après Douce Namwezi, le « Requiem pour la Paix » vise à réfléchir sur comment immortaliser toutes les personnes chères disparues dans les tueries et massacres. Ceci enfin que l’histoire du Congo ne soit racontée que par le congolais.

« Il est important que les congolais et les congolaises encouragent ce genre d’initiative pour que nous puissions réfléchir sur comment on peut faire pour que nos morts ne soient pas oubliés », a expliqué la Directrice de Uwezo Afrika.

Pour y arriver les conférenciers ont estimés que la mise en place d’une date commune au niveau national pourrait bien honorer ces morts victimes des différentes guerres et conflits qu’a connu l’Est de la RDC depuis 1996.

« (…) Uwezo Afrika avec d’autres initiatives qui existent va essayer de voir comment faire des plaidoyers pour avoir une date pour célébrer ce jour. Ça peut s’inscrire à des dates préexistantes car il y a déjà des dates célébrées des martyres ou des massacres de Kaniola, Makobola, Beni, etc. », a martelé Douce Namwezi.

En somme, à l’occasion de ce Requiem pour la paix prévue ce 12 février 2020, un chœur composé des filles et fils de la RDC, va prester des mélodies qui illustrent des moments de recueillement.

Elie Bigaba/ jambordc.info

About the author

Thèrese editor